Navigation





Présentation du CRB GADIE


Les missions

Le CRB GADIE est une plateforme qui fournit des services dans le secteur de la génomique animale, et qui a une double mission fondatrice. La première est la conservation des banques BAC des animaux d’élevage, la seconde est la valorisation de ces ressources à travers le criblage (BAC pooling) et la distribution de clones individuels.

A ces missions fondatrices s’ajoute celle du développement technologique, afin de suivre les besoins des chercheurs. Le CRB GADIE a travaillé longtemps sur la production de puces à ADN (spotting), et plus récemment a mis en place un atelier de microarrays utilisant la technologie Agilent. Dans le secteur du séquençage, depuis trois ans il est impliquée dans la préparation de librairies NGS pour la capture de séquence de régions d’intérêt. De plus, une nouvelle activité de stockage d'échantillons biologiques, ou biobanking, a été mise en place.

Le CRB GADIE collabore avec différents partenaires sur des thématiques de recherche très diversifiées. Les résultats de ces collaborations sont valorisés à travers uen activité régulière de publication.

 

 

Historique

En 1999, le département de Génétique Animale de l’INRA décidait de créer un atelier « Grands fragments d’ADN » pour gérer les banques construites dans les vecteurs BAC et YAC par différentes équipes du département. Cet atelier était en outre chargé d’assurer le criblage des banques pour rechercher des gènes d’intérêt ; il a été très actif au plan national et international (voir la liste des publications).

Quelques années plus tard, suite à la décision de l’INRA de s’engager dans un programme national d’analyse du génome des animaux d’élevage (AGENAE), un centre spécialisé appelé CRB GADIE a été créé sur la base de cette infrastructure.

La plateforme s’est alors rapidement engagée dans une démarche de management de la qualité et a obtenu la certification ISO 9001:2000 en 2005. Le CRB GADIE a été aussi partenaire du réseau d'excellence européen EADGENE, dans lequel il était identifié comme plateforme de production de puces à ADN. Dans ce cadre, le CRB GADIE a mis en place un triangle technologique d’échange avec autres deux plateformes européennes, le Roslin Institute (Royaume Uni) et la Aarhus University (Danemark).

Dans les dernières années, les activités du CRB GADIE ont continué à évoluer en s'adaptant aux virages technologiques. Comme déjà expliqué, par exemple, la production de puces à ADN a été remplacée par l'atelier d'exploitation de microarrays. De manière semblable, le biobanking se développe en parallèle avec le stockage des banques BAC.

Rédacteur: Sylvain Marthey - Dernière modification: 01 July 2013